logo JB POQUELIN logo 2017 01

La filière STL Biotechnologies

mardi 12 février 2013

JPEG - 23 ko
  • Une formation scientifique permettant une poursuite d’études dans le domaine du vivant (biologie, biotechnologies, domaine médical et paramédical, sciences de l’environnement) .
  • des thèmes porteurs :
    JPEG - 11.2 ko
  • une poursuite d’études, notamment universitaire, facilitée par les nouveaux programmes : contenu scientifique plus généraliste et renforcement de la théorie par rapport à la pratique
  • de la pratique en laboratoire pour une approche concrète des sciences
  • une pédagogie de projet pour développer l’autonomie, l’adaptabilité, la curiosité, le travail d’équipe et la démarche scientifique
  • de nombreuses heures d’enseignement en effectifs réduits pour un accompagnement de tous les élèves
  • un accompagnement pédagogique efficace grâce à une proximité élève-professeur
  • une aide à l’orientation dès la classe de première (forum d’anciens élèves, base de données…)
  • de très bons résultats au baccalauréat : 94,3% en 2017.

La filière STL, pour qui ?

Pour des jeunes qui aiment les sciences, ont un esprit curieux, du goût pour l’expérimentation et qui souhaitent travailler dans le domaine scientifique ou paramédical.

Les horaires

JPEG - 60.1 ko
  • Accompagnement personnalisé : propose aux élèves des actions de soutien, d’approfondissement, d’aide méthodologique et d’aide à l’orientation
  • chimie-biochimie-sciences du vivant : permet une approche concrète des systèmes vivants aux différentes échelles (moléculaire, cellulaire, du corps humain)
  • mesure et instrumentation : développe un regard critique sur les mesures obtenues lors des activités technologiques et d’en juger la fiabilité
  • biotechnologies : prend appui sur des disciplines fondamentales telles que la microbiologie (étude des micro-organismes), la biochimie (aspect moléculaire de la matière vivante), la biologie cellulaire et des matières de pointe telles que la biologie moléculaire et le génie génétique (manipulation sur l’ADN).
    Cet enseignement repose sur des activités technologiques. 
    Les élèves doivent concevoir et réaliser un projet. Ils développeront leur autonomie,leur esprit d’analyse, leur aptitude à travailler en groupe, et acquerront la rigueur de la démarche scientifique.
  • Enseignement technologique en langue vivante (anglais) :f ait intervenir un professeur d’anglais et un professeur de biotechnologies. Il permet de prendre appui sur l’enseignement de biotechnologies pour développer la communication et le vocabulaire scientifique, en anglais, des élèves.

En parallèle avec la formation :

  • Des stages de remise à niveau pour éviter des redoublements
  • Un dispositif d’accompagnement des élèves pour leur parcours de formation et d’orientation
  • Des stages passerelles lors de changement d’orientation.

Débouchés :

JPEG - 50 ko
JPEG - 18.7 ko
JPEG - 93.5 ko